Ottawa

E pe otciparik Wikipetcia
Ottawa
division de recensement, subdivision de recensement, municipalité à palier unique, grande ville, localité, ville nouvelle
partie deOttawa–Rideau, Région de la capitale nationale Meckotcita
pitc ka tcimatakaniwok1850 Meckotcita
E icinikatekCity of Ottawa, Ottawa Meckotcita
transcription APIˈɒtəwə Meckotcita
wirakaniwitcOutaouais Meckotcita
langue officielleanglais, emitikocimo Meckotcita
continentAmérique du Nord Meckotcita
askikKanata Meckotcita
micta otenawKanata Meckotcita
ici tipiritakokOntario Meckotcita
fuseau horaireHeure de l'Est Meckotcita
lieuSud de l'Ontario Meckotcita
baigné parrivière des Outaouais, canal Rideau, rivière Rideau Meckotcita
localisation géographiqueZone sismique de l'ouest du Québec Meckotcita
taciactek askik45°25′29″N 75°41′42″O Meckotcita
poste occupé par le chef de l'exécutifmaire d'Ottawa Meckotcita
chef ou cheffe de l'exécutifMark Sutcliffe Meckotcita
atikamekw masinihikekamikokOttawa (Conseil municipal) Meckotcita
remplacemunicipalité régionale d'Ottawa–Carleton Meckotcita
événement cléGrand Feu de Hull, Guerre des Shiners, Stony Monday Riot Meckotcita
E tatosinatek tacikewinK0A, K1A-K4C Meckotcita
tecipitakanhttps://ottawa.ca Meckotcita
drapeaudrapeau d'Ottawa Meckotcita
géographiegéographie d'Ottawa Meckotcita
catégorie liéeCatégorie:Liste en rapport avec Ottawa Meckotcita
portail open dataOttawa Open government portal Meckotcita
économie du sujeteconomy of Ottawa Meckotcita
démographie du sujetdemographics of Ottawa Meckotcita
indicatif téléphonique local613, 343 Meckotcita
catégorie pour cartes géographiquesCategory:Maps of Ottawa Meckotcita
Carte

Ottawa oteno Ontario ici actew, Kanata. Irikik e tacinaniwok 1,017,449 (2021).

E ici tipatcimomakak[meckotcita | meckotcita ka itactek]

Climat[meckotcita | meckotcita ka itactek]

La ville d'Ottawa est soumise au climat continental (Köppen : Dfb). En effet, sa position éloignée du littoral lui procure une forte amplitude thermique. La température maximale jamais enregistrée a été de 37,8 °C et la température minimale de −38,9 °C. La température moyenne à Ottawa est de 6,3 °C.

D'après la classification de Köppen : la température moyenne du mois le plus froid est inférieure à 0 °C (janvier avec −10,3 °C) et celle du mois le plus chaud est supérieure à 10 °C (juillet avec 21 °C) donc c'est un climat continental. Les précipitations sont stables, donc il s'agit d'un climat continental froid sans saison sèche. L'été est tempéré car la température moyenne du mois le plus chaud est inférieure à 22 °C (juillet avec 21 °C) et les températures moyennes des 4 mois les plus chauds sont supérieures à 10 °C (juin à septembre avec respectivement 18,5 °C, 21 °C, 19,8 °C et 15 °C).

Donc le climat d'Ottawa est classé comme Dfb dans la classification de Köppen, soit un climat continental humide avec été tempéré.

Atisokan[meckotcita | meckotcita ka itactek]

La région d'Ottawa fut pendant longtemps un établissement de la nation des Outaouais (Ottawa en anglais ; Odawa en algonquin), d'où son nom actuel. La rivière des Outaouais bordant la ville était appelée Kichi Sibi ou Kichissippi par les Algonquins, signifiant « Grande rivière ».

Le premier établissement européen de la région fut celui du fermier Philemon Wright, natif du Massachusetts aux États-Unis, qui s'établit en 1800, du côté québécois de la rivière, sur l'actuel site de Hull. Wright découvrit qu'il était possible de transporter des billots de bois depuis la vallée d'Ottawa jusqu'à Montréal grâce au flux de la rivière, ce qui fit accroître considérablement le nombre de colons s'établissant dans la région. Début xixe siècle et pour un siècle, le commerce du bois carré vers l'Angleterre va donner à des villes comme Ottawa, mais aussi Québec et Saint-Jean (au Nouveau-Brunswick), un article de base sur lequel une communauté de taille pourra être érigée.

Durant la guerre de 1812, les États-Unis ayant tenté d'envahir l'Amérique du Nord britannique, il fut décidé qu'un canal serait construit afin de contourner la portion du fleuve Saint-Laurent se rétrécissant près de l'État de New York et d'éviter les éventuelles attaques américaines. Le lieutenant-colonel John By entreprit d'installer sur la colline surplombant la rivière un campement afin de superviser la construction de ce qui deviendrait le Canal Rideau. Sous la direction du gouverneur, il y fit construire un hôpital ainsi que plusieurs casernes militaires (en anglais : barracks) afin de loger ses hommes sur la colline alors complètement boisée, qui devint connue sous le nom de Barracks Hill. Il désigna également deux sites devant contenir les futurs colons, l'un à l'ouest de la colline, la haute-ville et l'autre à l'est de l'entrée du futur canal, la basse-ville. En 1826, commence la construction du canal Rideau. En 1828, le village de près de mille habitants prit le nom de son fondateur, Bytown. La ville devint rapidement le centre de l'industrie du bois au Canada. En 1855, dans le but d'assurer à la ville une candidature plus éloquente lors du choix de la capitale canadienne, elle fut renommée sous son nom actuel, Ottawa

Eskoskamikak[meckotcita | meckotcita ka itactek]

Ottawa e irikikwak 279 700 ha = 2 797 km2


Cet article est à vérifier. Voir la catégorie : Tipanictawin:Kitci nahictakaniwokw